Simone et l’Organisation

Simone c’est ma meilleure amie.

En fait, j’ai la chance d’avoir une amie comme elle. Pour commencer, elle n’a pas la langue dans sa poche, elle a tout un caractère et enfin, elle est vraiment trop organisée, mais je l’aime.

Elle est vraiment trop organisée. D’abord, c’est une qualité d’être organisée, mais elle est dans la sommité de l’organisation. Il y a l’organisation et la Simonisation. Ce terme a été inventée pour elle. Par ailleurs, je crois faire une demande au Petit Robert, pour ajouter ce terme dans le dictionnaire.

À main levée : qui peut se vanter d’être comme Simone?

  • Son frigidaire est classé par couleurs. Il est évident que l’organisation passe par le frigidaire;
  • Chaque morceau de vêtement de couleur a son tiroir;
  • Par ailleurs, ses lumières de noël ne sont pas mêlées dans sa boîte;
  • Elle ne perd jamais un bas dans sa sécheuse;
  • Elle trouve toujours ses clés dans sa sacoche;
  • Ses rendez-vous chez la coiffeuse sont pris pour les 4 prochaines années;
  • Il faut dire que ses changements d’huile sont faits avant ses 8 000 kilomètres;
  • Elle n’a jamais ramené un livre en retard à la bibliothèque;
  • Elle ne se trompe jamais dans ses portions de patates pilées ou de pâtes : jamais trop, jamais pas assez;
  • Puis, il ne manque jamais de papier de toilette;
  • Ses lunchs sont faits pour la semaine;
  • De plus, ses vacances d’été sont prévues dès septembre pour l’année suivante;
  • En octobre, ses cadeaux sont emballés pour Noël;
  • Son chum connaît l’heure pour sortir les poubelles et tondre le gazon;
  • Il est indéniable qu’elle n’oublie jamais sa carte Air miles;
  • Ses enfants ne mangent jamais le même repas, même la semaine;
  • En plus, ses tacos ne cassent jamais;
  • Finalement, sa rôtie tombe toujours du bon côté;
  • Le dernier point ne se peut pas, elle n’échappe jamais sa rôtie. Une rôtie, ça ne va pas sur un plancher.
De toute évidence, Simone est la personne la plus attachante que je connaisse! Mais moi, ma rôtie, elle tombe toujours du mauvais côté sur le plancher!

Votre commentaire