Épuisement professionnel / Burn out : comment reprendre son souffle?

Nous vivons dans un monde où tout, absolument tout, se fait vite, rapidement, et passe vite. Nous devons être dans un état d’excellence, de capacité, et toujours livrer le meilleur de nous-mêmes — et encore plus dans notre vie professionnelle. Cette vie, cette routine au travail et ces attentes peuvent devenir un poids à traîner. Nous pouvons donc parfois ressentir de la fatigue, du stress et éventuellement une perte de notre motivation. Peut-être est-ce juste un état passager, ceci peut aussi être de l’épuisement professionnel.
Détecter l’épuisement professionnel

Lorsque votre état de fatigue, de plus en plus extrême, d’épuisement et de stress persiste sur une longue période, et même s’amplifie ceci pourrait effectivement être de l’épuisement professionnel. Il n’y a aucune personne à l’abri de ceci.

Plusieurs indices peuvent vous aider à détecter l’épuisement professionnel, voici 7 signes révélateurs :

1. Une fatigue constante
2. Le manque de motivation
3. Un niveau de stress élevé et toujours présent
4. Des émotions instables et une sensibilité extrême
5. Des signes physiques, douleurs au corps, insomnie et maux de tête par exemple
6. Un sentiment d’incapacité et un manque de concentration
7. La recherche de l’isolement

Si à la lecture de cette liste vous êtes interpellés par un ou plusieurs de ces signes d’épuisement professionnel, je vous invite à communiquer avec nous.

Web-Thérapie Médiation familiale Les 2 filles du nord Valery Gauthier Catherine Allaire
La prévention, avant de guérir

Vous pouvez prévenir l’épuisement professionnel en appliquant des techniques visant votre bien-être général. Une personne en équilibre, en santé et dans un état général de bien-être sera moins encline à souffrir d’un épuisement professionnel. Vous pourriez donc prévenir plutôt que traiter en appliquant ces stratégies bien simples :

• Avoir un loisir pour la détente et votre côté créatif
• Profiter de la nature avec des marches ou de la lecture en plein air
• Faire de l’exercice régulièrement
• Suivre un régime alimentaire sain et équilibré
• Tenir un journal de gratitude
• Éviter l’autocritique et choisir plutôt de mettre l’accent sur vos réalisations au quotidien
• Apprendre à se déconnecter du travail une fois la journée au boulot terminé
• Travailler sur une tâche à la fois au lieu de faire de la multiplication des tâches
• Rester dans un cercle d’amis positifs
• Apprendre à dire non à ce qui ne rentre pas dans vos valeurs
• Se fixer des objectifs réalistes
• Prendre les pauses et prendre des vacances

Il ne s’agit que d’une liste bien exhaustive de tout ce que vous pouvez apporter dans votre vie et votre quotidien qui vous permettra de mener une vie plus saine et vous aider à éviter un épuisement professionnel.

Agir pour s’en sortir !

Il n’y a personne à l’abri comme nous l’avons déjà mentionné. Il faudra s’assurer de consulter un professionnel de la santé. Le premier traitement est d’arrêter le travail. Selon la gravité, le congé de maladie pourrait plus ou moins long, mais les congés plus courts sont privilégiés, car la reprise d’une routine de travail peut s’avérer plus difficile alors.

Des consultations professionnelles sont recommandées. Dans certains cas, le suivi psychologique ne sera pas suffisant et un soutien pharmacologique pourrait être également nécessaire.

L’objectif des consultations psychosociales est d’aider l’individu souffrant d’épuisement professionnel à retrouver l’équilibre dans sa vie et de réussir à travailler de manière à y retrouver de la satisfaction, et ce, sans s’épuiser. Il est important de comprendre que le repos seul n’est pas suffisant afin de régler ce problème et surtout afin d’éviter les rechutes. Il faut apporter de réel changement dans notre vie, dans notre travail, dans notre philosophie pour réellement se sortir de cet état. La consultation permettra de comprendre les sources de votre épuisement et donc le comprendre et vous guider vers des solutions et des changements à apporter.

Cet article à soulever des questions. Vous vous y êtes reconnus peut-être. Nous vous invitons à communiquer avec nous, nous sommes ici afin de vous aider à vous aider à éviter l’épuisement professionnel et bien entendu vous guider afin de vous en guérir.

Approches