Les ciseaux dans le filet social

Désinstitutionalisation, système de santé malade, portes tournantes de la santé mentale, coupures, etc…

Voila ce qu’on entend souvent parler. Les intervenants du domaine médical et des services sociaux crient haut et fort les ratés monstrueux de notre système de santé. Souvent, et tristement, ça prend des évènements tragiques pour faire allumer quelques lumières!

Aujourd’hui, j’ai un exemple concret à vous donner. Et ce n’est pas un blog à sensation, ce n’est pas un éditorial, c’est juste un cri du cœur, une incompréhension, un sentiment d’injustice, une colère et une profonde tristesse que j’aimerais témoigner à mon amie et partenaire en affaires, Catherine.

Cette semaine, en plein cœur d’après-midi, pendant sa pause de lunch, elle décide de sortir prendre de l’air et profiter du beau temps. Un homme à la démarche douteuse, portant des morceaux de bois, ne semble visiblement pas très bien. Elle l’observe. Le gars se met à courir après des enfants de l’école primaire située tout juste à côté, en hurlant qu’il allait les tuer. WHAT???!!!

Ni une, ni deux, Catherine appelle le 9-1-1.

L’homme se retourne soudainement et reprend sa course. Cette fois, sa proie n’est plus les enfants, c’est Catherine… Catherine fige, elle le voit se rapprocher d’elle. Elle court. Il l’a rattrape et il lui assène avec son arme des coups dans le dos et dans la nuque. Elle crie, elle hurle d’arrêter, elle lui lance son téléphone au visage. Elle se dit « ça y est, il va me tuer« !

La police arrive en trombe et intercepte l’individu. Catherine est sous le choc, elle ne comprend pas ce qui vient de se passer, ni pourquoi cet homme s’en ai pris à elle. C’est qui lui?

On apprend que l’homme était suivi à l’aile psychiatrique d’un hôpital de la région et se serait récemment sauver. Il était recherché des autorités depuis son évasion.

Mais comment cela a-t-il pu se produire? Comment, un homme clairement instable psychologiquement, nécessitant l’hospitalisation (à défaut de la détention!), a-t-il pu réussir à s’évader de son aile psychiatrique? Manque de personnel, manque de surveillance, manque de sécurité? Probablement un amalgame de plusieurs de ses réponses! Maintenant, il fait face à des accusations d’agression armée et mon amie est blessée. Blessée physiquement, blessée psychologiquement.

Un système de santé malade

Vous savez, lorsqu’on dénonce les multiples coupures dans le système de la santé et des services sociaux, on appelle cela l’effritement du filet social. Le filet se retrouve avec des mailles de plus en plus grandes et trop de personnes vulnérables s’en échappent! Ces personnes, se sont les enfants, les ainés, les marginaux, les gens aux problèmes de santé mentale, etc..

Si Cat n’était pas intervenue, que serait-il arrivé à ses enfants? Pourquoi, des témoins de la scène ne sont pas venu en aide à mon amie? Pourquoi cet homme a-t-il réussi à s’échapper?

Aujourd’hui, c’est Catherine qui en a payer les frais, mais ça aurait pu être moi ou ça aurait pu être vous…

Ma belle Catherine, prend tout le temps qu’il te faudra pour te remettre sur pied. Je t’aime fort et je t’envoie tout le courage dont tu auras besoin pour traverser cet épreuve. Tu en as la force, je le sais! On est avec toi!

Merci de partager sur vos réseaux, afin que l’on prenne conscience que le filet social, il faut s’en occuper, et que les dirigeants, politiciens et autres arrêtent de mettre les ciseaux dedans!

 

Valéry Gauthier, TS

2 Comments
  • Geneviève
    Posted 05/10/2019

    Merci pour ce témoignage, nous ne devrions pas lire des scènes comme celles-ci. Ça me désole et j’espère quand criant haut et fort nous pourrons voir la lumière au bout du tunnel. Je souhaite un bon rétablissement à votre amie 😘
    Geneviève Fortin infirmière Auxiliaire en Beauce.

  • Catherine Lemaitre
    Posted 05/10/2019

    De tout coeur avec toi Catherine. Valéry, quel article criant de vérité. merci de l’avoir partagé.

Votre commentaire